L'ANTRE DES ROLISTES FOUS

Forum d'amis roliste
 
AccueilConnexionS'enregistrer
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
murmures des couloirs
ECOUTER LE ICI
Derniers sujets
» Sorti et nouveauté
par woa-woa!! Mar 22 Aoû 2017 - 9:57

» Univers
par woa-woa!! Dim 16 Juil 2017 - 21:31

» Assemblée rôliste
par woa-woa!! Mer 5 Juil 2017 - 16:01

» l'univers
par woa-woa!! Ven 23 Juin 2017 - 16:21

» Section Jeu de plateau / Jeu de carte
par woa-woa!! Mer 21 Juin 2017 - 12:27

» Discution aupres du feu pres d'un cours d'eau paisible
par Poulpiquet Mer 19 Avr 2017 - 15:53

» quand ils arrivent en ville :D
par woa-woa!! Mar 11 Avr 2017 - 16:45

» Session geek jeux video
par woa-woa!! Jeu 6 Avr 2017 - 15:05

» le chiotte
par alaxor Ven 20 Jan 2017 - 10:18

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Sam 27 Juil 2013 - 18:54

Partagez | 
 

 définition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
woa-woa!!
Bonimenteur Bourrin
avatar

Nombre de messages : 1505
Localisation : comté du pierre-laid
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: définition   Mar 17 Oct 2006 - 19:36

Le geek « roliste » : participe aussi fréquement que possible à des séances de Jeu de rôle et en collectionne les livres de règles. Bien souvent, il pratique également de nombreux jeux de société méconnus, qu'ils soient courts, simples et humoristiques ou longs et stratégiques.

ou sinon: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_r%C3%B4le


c'est beau d'étre roliste... Cool

_________________
La vie des joueurs est la monnaie du masterne la gaspillez pas "
Je fais régner les saintes lois du bouclier législateur "
 
Revenir en haut Aller en bas
woa-woa!!
Bonimenteur Bourrin
avatar

Nombre de messages : 1505
Localisation : comté du pierre-laid
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: le jeu de role (j.d.r)   Mar 17 Oct 2006 - 20:59

D'abord deux choses importantes dans le JDR, comme son nom l'indique c'est un jeu (et donc ni une secte ou quelque activité subversive pour notre société) et on y interprète un rôle (comme tout acteur de théâtre qui lui ne passe pas pour un cinglé).

Si beaucoup de rumeurs on courru sur cette activité, c'est évidemment parce qu'au début, elle était peu connu et les joueurs peu nombreux. Alors des rumeurs se sont faites : et comme beaucoup de rumeurs, elles étaient non fondées. La pire dont les rôlistes (personnes qui font du jeu de rôle) se souviennent est une émission de Mireille Dumas Evil or Very Mad (la diva du cancan : pas le french mais celui de la concierge) où les rolistes passaient pour des fous dangereux se droguant à tout va et ne pensant qu'au suicide. Bref, les gens qui se sont arrêté à cette émission pou savoir ce qu'était le jeu de rôle en on eu une image complètement faussée et là ou des personnes peuvent mettre sur leur CV qu'ils pratiquent les échecs ou les petits cheveaux, nous rôlistes en général préféront ne pas le mettre.

Mais les choses changent et les mentalité évolues, le jeu de rôle s'est démocratisé, les joueurs sont de plus en plus nombreux et même si soi-même on ne le pratique pas, il arrive fréquemment que dans son entourage, on ait des amis ou des connaissances qui y jouent.
De plus, les grosses sociétés de jeux, elle avait compris ce marché comme porteur, car dans le commerce (hors des magasins spécialisés) on pouvait trouver des jeux qui s'apparentaient au jeu de rôle ou qui en était sans que cela fut marqué sur la boîte de jau. Ainsi, des jeux comme héroquest, atmosphear et autre ont commencé à démocratisé ce marché.

Et puis, les sociétés s'y sont mis, pour tester leurs employés dans diverses situations. L'ANPE pour vous mettre en situation d'entretien d'embauche. Aujourd'hui le jeu de rôle est employé dans divers secteur.

Alors évidemment, dans ces situations, il n'est pas tout aussi complexe que le jeu de rôle que pratique les rôliste.

Alors, essayons d'expliquer ce qu'est le jeu de rôle.

Qui dans sa vie n'a pas imaginer de sauver la veuve et l'orphelin, d'être un héros, de combattre le mal : tout celà vous pouvez le faire grâce au jeu de rôle.

Imaginons, que nous soyons cinq autour d'une table. Quatre vont être des joueurs et un l'arbitre. Les joueurs vont être dénommés comme étant des PJs (personnages joueurs) et l'arbitre comme étant le maître de jeu (celui qui gère le jeu et nom pas le maître d'une quelconque secte).

Les joueurs grâce aux règles du jeu vont créer des personnages. Le jeu se jouant autour d'une table, pas d'accessoires, pas de costumes alors comment faire. Et bien, cque joueur à une feuille qui va déterminer comment est le personnage interprété par le joueur. Pour créer un personnage, on a besoin de plusieurs renseignements :

-> d'abord on va lui donner un nom, un sexe, un âge et une région d'origine

-> Ensuite on va lui donner une histoire, c'est à dire que le joueur va seul ou avec le MJ (si vou suivez vous avez du comprendre maître de jeu) décidez pourquoi il arrive dans l'histoire, quelle à été sa vie avant, que faist ses parents et s'il a encore de la famille ect... : on appelle celà le background.

-> bien pour définir, un personnage on a besoin aussi de connaître ses caractéristiques. Comment faire pour savoir s'il est fort, beau, intelligent ect... Depuis tout petit, à l'école, on nous note : 0 on est nul (enfin c'est ce qu'ils disent) et 20 on est parfait. Donc, on va se servir de chiffres pour connaître les caractéristiques d'un personnage. Quelqu'un qui aura donc 10 en intelligence sera donc quelqu'un qui possède une intelligence moyenne alors qu'à 18 on seras un professeur d'université et à 20 un surdoué (il est évident que tout celà ne sont que des exemples et qu'il faut l'adapter par rapport au règles du jeu.

-> Reste à définir les compétences du personnage. Les compétences c'est savoir si le personnage sait nager, grimper, lire, jongler, monter à cheval ect... ce sont des actes plus spécialisé. Et bien là encore, on va utiliser les chiffres. Bien souvent, c'est les pourcentages qui sont utilisés. En fait, celà signifie que l'on a tant de pourcentage de chance de réussir une action en nager , grimper. En fait si vous avez 25% dans la compétence nager et que vous voulez traverser un rivière à la nage, il vous faudra réussir un jet de dé au plus égal à 25 pour traverser celle-ci sans couler.

Bien, j'espère que vous suivez toujours et que vous comprenez ce que je dis.

Alors en dessus, j'ai parlé de dés : c'est une des choses les plus importantes du jeu. Des dés, il y en a de toute sorte : à 4, 6, 8, 10, 12, 20 voir 100 faces. Ces dés servent à savoir si l'on réussi sous sa caractéristiques, sa compétences, à créer le personnage, et à déterminer les dégâts que l'on peut faire sur un objet. Il est vrai, que beaucoup de gens étaient surpris par les formes bizarre de ces dés qui somme toute à nous rôlistes après des années de pratique nous apparaisse comme tout à fait banals.

Bien, on a le personnage, on a les dés, il nous rest à jouer et pour celà, il nous faut une histoire. Cette histoire, elle est connue du maître de jeu et de lui seul. C'est le MJ qui l'a acheté dans le commerce ou qui l'a créé de ses propres mimines.

Supposons que vous lisier un livre, vous suivez du début à la fin une histoire (plus ou moins bonne suivant le livre) ou vous vous mettez dans la peau du personnage principal mais sans jamais pouvoir interférez avec l'hitoire : vous êtes passif. Dans le jeu de rôle, le personnage est actif : c'est lui qui va décidez de la suite des évènements. Contrairement à un livre, l'histoire dans un jeu de rôle n'est pas linéaire. Cette histoire en langage rôliste est appellée scénario.

Prenons un exemple : On joue à un jeu médiéval. Tous les joueurs incarnent des aventuriers en quête de sensations fortes et occasionnellement de quelques sous qui vont leur permettre de survivre. Ils sont assis à la table d'une auberge.
je vois que vous tenez à avoir des renseignements sur chez qui vous êtes.

D'abord, le MJ va mettre en scène la situation.
"Bien, vous avez quitter il y a deux jours la ville de Meijin où vous avez eu quelques ennuis, je vous le rappelle avec le bourgmestre et vous êtes arrivés à Istria. C'est une ville d'environ 50 000 habitants. Elle est situé en haut d'une colline et fortifié. Vous avez pu entrez sans problème et en demandant à quelques passants, on vous à indiquez l'auberge du cheval blanc ou vous pourriez vous restaurez et faire se reposer vos montures. Cela fait une vingtaine de minutes que vous êtes attablés quand vous apercevez au fond, seul à une table, un homme tout vêtu de noir qui semble vous faire signe de venir. "

Là, le MJ attends la réponse des PJs : vont-ils ignorez l'inconnu, se diriger vers lui ou demander à l'aubergiste s'il connaît cet homme : l'action est aux mains des joueurs qui vont donc décidez de leurs actes. Le maître de jeu lui va adaptez son scénario au vue de ces actions. Alors, bien sûr, j'ai fait simple car dans une partie, la description faîtes par le MJ de la ville aurait pu être plus précise, les PJs aurait peut-être rencontrés des gardes à l'entrée avec qui ils auraient discutés et les passants.

Car en fait, dans une partie de jeu de rôle, il y a beaucoup d'interactions. Le MJ est là pour faire jouer son scénario mais aussi pour mettre l'ambiance (il décrite les décors dans lesquels évolus les PJs) et il joue les divers PNJs que rencontrent les joueurs. Aïe, j'ai laissé échappé un nouveau terme PNJ. Les PNJs sont des personnage non joueurs, il sont joués par le maître de jeu : c'est laubergiste, les gardes de la vilel, les passant qui passent et l'homme en noir au fond de la salle de l'auberge. Bref, c'est tout ce que les joueurs vont rencontré en cours de route. Et ceux-ci, le MJ va les jouer, car un jeu de rôle ce n'est pas seulement de la description mais aussi des discussions. Le MJ va donc donner des intonations différentes à ses PNJs (comme un acteur de théâtre), idem pour les joueurs pour leurs personnages.

En fait, le jeu de rôle s'apparent un peu au théâtre d'improvisation car on ne sait pas ce que l'on va dire dans les minutes qui suivent : il faut s'adapter à la situation où l'on se trouve.

C'est ce jeu d'acteur qui donne au jeu toute son ambiance.

Et puis, si le MJ est bon, et avec de l'habitude, il peut imaginez une histoire en quelques minutes : donc un soir où l'on ne sait pas quoi faire, on peut improviser une partie en peu de temps.

Voilà, j'espères avoir su vous présenter cette activité du mieu possible et vous avoir donné envie de la pratiquer ou du moins d'essayez un jour si vous en avez l'occasion.

Pour les jeux, sachez aussi qu'il en existe de tout style : comique, super-héros, médiéval, héroïc-fantaisy, contemporain ou futuriste, tout est possible (une liste vous est donné plus bas.

Termes

Background : Histoire personnelle du personnage

Caractéristiques : Ce qui caractérise la base d'un personnage
Ecran: Carton sur lequel se trouve toutes les règles importantes nécessaires au maître de jeu

Fiche de personnage : Feuille sur laquelle se trouve tous les renseignements sur le personnage

MJ : Maître de jeu

PJ : Personnage joueur

PNJ : Personnage non joueur

Scénario : Histoire dans laquelle vont évoluer les personnages


Liste de jeux courants


ADD (Advanced Donjon & Dragon) : Le plus vieux des jeux de rôles. Jeu médiéval fantastique.

Cthulu : Tiré de l'oeuvre de Lovecraft, ce jeu vous fait pénétré dans un monde où l'horreur est au quotidien. Vous devrez combattre des forces venues d'anciens mythes en évitant bien souvent que votre personnage ne sombre dans la démence.

Empire et dynastie : Voila un jeu original qui à un peu été laisser de côté. Son originalité tient dans le fait que l'on ne joue pas un personnage mais une dynastie qui va au cours des scénarios devoir gravir les échelons de la société et s'y faire une place.

Hurlements : Malgrès son titre rien à voir avec le film. C'est un jeu magique. Situé dans une ambiance médiéval, découvrez des dons qui étaient cahés en vous et un monde que vous n'envisagiez même pas. Génial !!

James Bond : Jouez dans l'univers du plus célèbre des agents secrets et combattez les forces d'un gang international qui veut faire plier le monde à sa volonté. My name is ..

Oeil Noir : Il y a eu donjons et dragons et il y a eu aussi l'oeil noir. Si ce jeu à quelques peu disparu, il reste un bon jeu pour découvrir le monde du jeu de rôle. Jeu médiéval.

Rêve de dragon: Un jeu féérique qui vous plonge dans l'univers des rêves d'un dragon (et oui çà rêve aussi ces petites bêtes). Problème : il faut trouver un très bon maître de jeu pour jouer.

Star Wars : Qui ne connaît pas l'univers de Georges Lucas. Tiré des films, vous pouvez jouer dans le camps de l'Empire, de la Rebellion ou alors dans aucun des deux. Vous frissonnerez en pilotant un chasseur spatial ou en passant à proximité d'un croiseur impérial. Faut y jouer au moins une fois.

Stormbringer : Un jeu tiré de l'oeuvre de Moorcock (la saga d'ELric). Ce jeu est facile pour de nouveaux joueurs et donne des sueurs froides aux anciens. L'univers des jeunes royaumes est une cultures de scénarios possibles et dans diverses époques : pendant l'empire de Meniboné ou après, avant ou pendant le règne d'Elric. Bon jeu. cheers

_________________
La vie des joueurs est la monnaie du masterne la gaspillez pas "
Je fais régner les saintes lois du bouclier législateur "
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: définition   Mer 18 Oct 2006 - 12:27

Allez hop, histoire d'être en adéquation avec le sujet, je remet la planche que je vous avais envoyé:


Du pur bonheur! Very Happy

Au passage, si vous voulez voir le blog BD de l'auteur: http://www.monsieur-le-chien.fr/

De l'humour, de la misère sexuelle, des fonctionnaires...du bonheur quoi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: définition   

Revenir en haut Aller en bas
 
définition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infoland Définition Lettre C
» définition du terme anti-virus
» les informations sur la finition de la twingo initiale
» [Espace III 2.2dt finition initial] Initial
» que penser vous d' avast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ANTRE DES ROLISTES FOUS :: La vieille galerie enfoui au plus profond de l'antre :: L'ancien passage oublié de tous :: Faits divers-
Sauter vers: